Ramsay Santé
Clinique des Cèdres

Hôpital de Jour "Le Cèdre Bleu" : Organisation pendant la période COVID-19

Article le

En cette période pandémique, la prise en charge à l'hôpital de jour de psychiatrie de la Clinique des Cèdres a été sécurisée afin d'assurer les séances pour les patients qui le nécessitent.

Hôpital de Jour "Le Cèdre Bleu" : Organisation pendant la période COVID-19

Comment vont se dérouler vos séances ?

Si votre psychiatre vous a prescrit une prise en charge à l'Hôpital de Jour, c'est que votre état de santé le nécessite. Un consentement éclairé vous sera demandé. Toutes les précautions seront mises en oeuvre pendant vos séances, dès votre arrivée :

Au départ de votre domicile ou à votre retour (avec le transporteur), il vous sera demandé de porter un masque de de réaliser un lavage des mains avant le début du trajet. En période de confinement, des autorisations spécifiques sont données afin de permettre des déplacements exceptionnels comme les séances d'hôpital de jour.

 

Activités adaptées

  • Les entretiens individuels avec des intervenants (psychiatre, infirmière, assistante sociale) sont réalisés dans un bureau aéré en gardant 1m de distance
  • Les ateliers collectifs ont lieu avec 6 patients maximum, et sont animés par 1 à 2 membres de l'équipe dans une grande pièce aérée, en gardant 1m de distance entre chaque personne

 

Groupe de parole spécifique COVID-19

L’Hôpital de Jour « le Cèdre Bleu » propose un groupe de parole dédié aux patients en souffrance psychologique due au contexte de la COVID afin de leur permettre un espace de parole pour légitimer leur ressenti et prévenir toute décompensation psychopathologique. En savoir plus 

 

En savoir plus sur le Coronavirus 

 

Focus sur Le Cèdre Bleu : prendre en charge la psychiatrie différemment

Le Cèdre Bleu, hôpital de jour de psychiatrie situé au cœur de la Clinique des Cèdres accueille des patients adultes présentant des troubles psychiatriques. Ils sont reçus chaque jour pour suivre des ateliers, en adéquation avec leurs pathologies psychiatriques. Rattaché au service d’hospitalisation complète de psychiatrie, la structure permet de prendre en charge des patients durant la journée. Ces derniers sont orientés par des psychiatres, des médecins du travail, des médecins généralistes et des psychologues, en alternative ou en relais d'une hospitalisation complète.

 

Prise en charge pluridisciplinaire

Troubles de l’humeur ou du comportement, psychoses... Au Cèdre Bleu, chaque plan personnalisé de soin est défini pour chaque patient. « Nous suivons en moyenne 210 personnes par mois, précise Véronique Sprenger, infirmière coordinatrice et responsable de l’hôpital de jour. Notre plus grand enjeu est de rendre les patients acteurs de leur thérapie ». Et cela commence dès la première prise de contact : « nous souhaitons que les patients se sentent impliqués dans leur prise en charge. C’est pourquoi nous demandons à ce qu’ils nous appellent eux-mêmes dans le cadre de leur admission », explique Véronique Sprenger. 

Grâce à cette démarche proactive, aux prémices de leur prise en charge, les patients développent, sans le savoir, la sensation de fierté qu’ils pourront ressentir à la fin de leur thérapie. « En étant à l’initiative de leur admission, les patients se situent à l’origine de la démarche d’aller mieux. Ainsi, lorsqu’ils terminent leur programme, ils peuvent avant tout se remercier eux-mêmes d’en être venus à bout », raconte la responsable.

 

Des ateliers évolutifs

Au Cèdre Bleu, un panel d'une trentaine d'ateliers différents sollicitant la créativité, l’expression corporelle ou encore l’entretien du lien social est proposé aux patients. « Nous parlons de suivi thérapeutique ». Nous proposons des thérapies cognitives et comportementales. On s’appuie alors sur les pensées et les croyances souvent négatives qu’a le patient sur lui-même ». Ainsi, le patient est sans cesse sollicité et les interactions sont nombreuses.

Ces ateliers ont un caractère thérapeutique et bénéficient également d’une évolution régulière de leurs contenus. « C’est très dynamique. À chaque fois que nous constatons une problématique récurrente qui nécessite un atelier plus adapté, nous créons ce nouveau programme. Toute l’équipe est très impliquée en ce sens ! », décrit Véronique Sprenger.

Et les patients sont reconnaissants pour cette adaptation constante et bénéfique : « à distance de leur prise en charge, il est très fréquent que des patients repassent nous donner des nouvelles. Certains proposent même de témoigner de leur expérience auprès des nouveaux, raconte l’IDE coordinatrice. C’est un beau moment de partage ».

Une expérience positive donc et une véritable prise de recul sur leurs difficultés, désormais passées, grâce à l’équipe de l’hôpital de jour du Cèdre Bleu.

 

Liste non-exhaustive des ateliers thérapeutiques proposés par Le Cèdre Bleu :

  • Activités physiques adaptées
  • Affirmation de soi
  • Art thérapie
  • Boite à outils thérapie cognitivo-comportementale
  • Cohérence cardiaque
  • Conte et écriture
  • Compréhension et stratégies d’adaptation
  • Émotions en mouvement
  • Ergothérapie
  • Estime et confiance en soi par la photoexpression
  • Atelier « Ma prise de poids : je m’en occupe »
  • Gestion des tâches et priorisation
  • Groupe de parole en addictologie
  • Groupe de parole patients anxio-dépressifs : perspective
  • Je mange mes émotions
  • Ludothérapie
  • Mémoire
  • Musicothérapie
  • Mindfulness : gestion du stress
  • Psycho-éducation
  • Psychopathologie et travail
  • Psychothérapie positive
  • Relaxation et sophrologie
  • Remédiation cognitive
  • Socio esthétique
  • Théatro thérapie
  • Thérapie d’acceptation et d’engagement
  • Troubles du sommeil

 

 

Article précédent

Établissements de santé mentale : mobilisés face au Covid-19

Pour faire face à la crise sanitaire actuelle, les établissements de santé mentale du groupe Ramsay Santé instaurent des mesures exceptionnelles.

Article suivant

Nos Engagements Patients pendant la pandémie

Les 6 Engagements Patients du groupe Ramsay Santé pour sécuriser les patients dans le contexte de pandémie.